Rivages.

Ce que j’aimerais longer cette mer étincelante, les pieds nus, m’emplir, me nourrir de ses ondulations, des ses murmures.

Auteur/autrice : Yveline

Laisser le passé au passé. Se libérer des blessures. Avancer. Assumer nos responsabilités pour changer nos vies. Être, puis agir. Être heureux.

2 réflexions sur « Rivages. »

  1. Longe-le ce rivage, il est en toi de l’autre côté de la colline.
    Tu y verras un oiseau bleu.
    C’est ma pensée qui voudrait te bercer.
    douce pensée

Répondre à Yveline Glaude-Brécy Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :