La poussette – Le doudou – Florence Foresti.

2

Retrouvez-moi, retrouvez-nous désormais sur le site « Révèle ton potentiel pour ton succès »: http://www.reveletonpotentielpourtonsucces.com/. Nous y partageons un éventail d’articles plus large que la quête du bonheur. Venez nous découvrir 🙂 et vous inscrire ici: http://eepurl.com/bXmS_v pour ne rien manquer des ressources que nous mettrons à votre disposition. Vous pourrez également prendre connaissance de la ligne éditoriale  du site ici: http://www.reveletonpotentielpourtonsucces.com/programmes/ligne-editoriale/
Au plaisir de continuer l’aventure ensemble et de vous retrouver sur Révèle ton potentiel pour ton succès.

Yveline et l’équipe de Révèle ton potentiel pour ton succès.

« Le rire seul échappe à notre surveillance.  »

de Natalie Clifford Barney

La poussette

heureux (106)

Le doudou

 

Natalie Clifford Barney (née le 31 octobre 1876 à Dayton (Ohio) – morte le 2 février 1972 dans le 1erarrondissement de Paris) est une femme de lettres américaine.

Elle écrivit des poésies, des mémoires et des épigrammes, mais croyait que c’était sa vie qui était sa véritable œuvre d’art. Ouvertement lesbienne, elle travailla à faire revivre une histoire littéraire des femmes. Particulièrement intéressée par les poésies de Sappho, elle essaya de recréer une école de femmes-poètes comme celle que cette dernière avait tenue à Mytilène.

On la connaît également pour ses nombreuses conquêtes amoureuses, dont la poétesse Renée Vivien, la danseuse et courtisane Liane de Pougy et la femme-peintre Romaine Brooks, sans oublier Colette. Par son indépendance d’esprit, sa liberté de mœurs, alliée à un charme exceptionnel, à beaucoup d’esprit et d’intelligence, Natalie Barney a joué un rôle important dans le Paris de la Belle Époque.

Pendant plus de soixante ans, son salon littéraire de la rue Jacob a accueilli les écrivains et artistes qui ont compté des deux côtés de l’Atlantique.

Extrait de Wikipédia

2 comments on “La poussette – Le doudou – Florence Foresti.

  1. Encore une découverte, j’ignorais tout de cette femme d’exception, merci, Yveline

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s