Motivation – La souffrance ne dure pas

14

Dépasser les épreuves, mobiliser son courage, avancer ne serait-ce que d’un pas chaque jour, garder l’espoir, la foi que la souffrance ne durera pas.

Aimer la vie, que ce soit dans les difficultés ou dans les bonheurs, apprendre, grandir, devenir un homme, devenir une femme.

14 comments on “Motivation – La souffrance ne dure pas

  1. Sans faire l’apologie de la souffrance, il est vrai que si nous la dépassons, elle nous fait grandir

    • Oui il ne s’agit pas de rechercher la souffrance, mais de développer la capacité à faire face aux épreuves, une sorte de résistance, en espérant les jours plus sereins. Faire face, c’est le signe d’une force, tranquille, combative. C’est décider d’agir et donc de ne pas abdiquer. Qu’en penses-tu ?

      • Comme toi, ce sont juste les images de boxeurs qui m’ont un peu dérouté car je n’arrive pas à comprendre comment l’homme peut chercher à se faire mal volontairement

        • Ah ! Je crois que la vie n’est pas égale pour tous. Ce que je veux dire, c’est que certains ont des conditions de vie plus difficiles que d’autres et parfois, les moyens qui s’offrent à vous de vous en sortir peuvent être la boxe, ou autre chose.
          Elisabeth, il y a tant d’inégalités, des enfants qui grandissent avec beaucoup, d’autres avec rien ou presque…
          Le monde est complexe.

          • J’en suis pleinement consciente, Yveline mais je fais un blocage sur la boxe et les autres sports violents.
            Cela me rappelle peut être trop les gladiateurs et autres jeux cruels qui plaisent pourtant à l’homme.
            Oui, c’est très complexe.
            Je t’embrasse et te souhaite une belle nuit

  2. SpirituElle! dit :

    Et puis bizarrement, l’homme s’habitue à tout. Même à la souffrance…

    • Sans doute…MAIS, je ne sais pas…
      Cela voudrait dire que l’on s’habitue à être malheureux ? Que l’on finit par l’accepter comme une fatalité ? Ou alors que l’on ne parvient pas à se départir de sa souffrance, de sa mélancolie ? Dans ce cas, ce n’est pas tout à fait pareil… peut-être que l’on ne se donne pas tous les moyens pour dépasser le sentiment de tristesse.
      Tu ne voudrais pas m’en dire plus ?
      Je te remercie pour ton commentaire.
      Bonne soirée et même bonne nuit.

  3. Reg ! dit :

    savoir et pouvoir se dépasser dans des situations ou l’on se sent écrasé !
    bonne et belle journée Yveline, j’aime beaucoup ta phrase, ta vidéo ! bisousss

    • Bonsoir Reg,
      Je sais que tu sais de quoi tu parles, de cette capacité, de cette force, petite parfois, mais toujours présente qui permet de se dépasser alors que l’on se sent écrasé quelquefois comme tu l’écris. Mais tu as écris aussi : « J’aime la vie, les choses simples, la sincérité, la franchise. » Et c’est ce qu’il y a de plus fort.
      Bises.

  4. Non, la souffrance ne dure pas…même lorsqu’on y stagne un peu trop…elle part comme elle est venue parfois, surtout lorsque nous courons vers la lumière!

    • Oui, c’est cela, tu as raison. Courir vers la lumière. Et lorsque cela va mal, je crois qu’il faut garder dans sa tête, dans son coeur, la force, la foi que tout est instant et que nous avons la capacité de remonter la pente et de surmonter la difficulté.

      • Avec l’espoir et l foi, rien n’est impossible…sauf que lorsque la souffrance est tellement intense qu’elle nous bouche la vue et nous étouffe. Mais à travers et malgré cette souffrance, pouvoir toujours s’accorcher à la lumière, si faible soit-elle.

        • Oui, je sais. Et parfois, sans crier gare, le malheur, la souffrance nous tombe dessus et ainsi que tu le dis, celle-ci peut être si intense, qu’elle prend toute la place. Mais, je crois que comme un geste de survie, il faut savoir se tourner vers tout ce qui peut nous aider, nous sauver. Et cela peut être, un simple livre… La lecture des expériences d’autres personnes, qui elles aussi ont été confrontées aux mêmes problèmes et qui sont parvenus à refaire surface.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.