Découverte de la Chine à travers les yeux de ma mère – Shanghai

Shanghai.

ligne.817

Shanghai la nuit.

ligne.817

Jardin familial à Shanghai

ligne.817

Traversée de la rivière Huangpu via le tunnel sous l’eau.

ligne.817

Shanghai (chinois : 上海 ; pinyin : shànghǎi ; littéralement : « sur la mer » prononciation ; shanghaïen : zanhe) est la ville la plus peuplée de Chine (en termes de population urbaine). Elle constitue aussi l’une des plus grandes mégapoles du monde avec plus de 23.5 millions d’habitants (2012). Elle est située sur la rivière Huangpu près de l’embouchure du Yangzi Jiang, à l’est de la Chine.

L’émergence de la ville comme centre financier de l’Asie-Pacifique, au xixe siècle et au xxe siècle s’est faite dans la douleur, avec l’occupation étrangère de la ville pendant plusieurs décennies. Dans les années 1920 et 1930, Shanghai a été le théâtre d’un formidable essor culturel qui a beaucoup contribué à l’aura mythique et fantasmatique qui est associée à la ville depuis cette époque.

Après la fondation de la République de Chine et la guerre sino-japonaise (1937-1945), l’avènement de la République populaire de Chine a muselé la ville économiquement et culturellement, considérée comme un foyer de bourgeois et de dépravation, jusqu’à ce que Deng Xiaoping en 1992 décide de promouvoir le développement de la ville. Il semble aujourd’hui que la ville soit en passe de retrouver la place de centre financier de l’Asie qu’elle occupait auparavant. Sa croissance à deux chiffres, les 18,9 millions d’habitants de sa région urbaine, sa mutation cosmopolite et son essor culturel l’appellent à devenir une métropole mondiale, aux côtés de New York, Londres ou Paris. Elle a accueilli l’Exposition universelle de 2010. (Extrait de Wikipédia)