Merci à tous ! Rejoignez-nous désormais sur « Révèle ton potentiel pour ton succès »

5

merci-retrouvez-moi-sur-reveletonpotentielpourtonsucces

Merci à tous, merci à chacun en particulier pour ces merveilleux échanges que nous avons eus à travers ce blog et même pour ces liens d’amitiés sincères qui ont été tissés par ce médium. Cela m’a enrichie, et je vous remercie.

Désormais, mes publications, nos publications ne se feront plus que sur le site « Révèle ton potentiel pour ton succès« . Nos publications ? Oui, car nous formons une équipe de rédacteurs (Trois pour le moment) qui publiera des articles, apportera régulièrement des conseils, des informations, des clefs, des appuis, des techniques, des méthodes et des témoignages par le biais des différentes rubriques du site. Nos expériences et expertises, nous les mettrons à votre disposition pour vous faire gagner du temps et vous accompagner sur le chemin, à la rencontre de la personne que vous êtes vraiment et qui désormais, balayera les doutes et n’aura plus peur d’être, puis d’agir et sera par conséquent, en capacité d’avoir le succès qu’elle mérite.  Révèle ton potentiel pour ton succès !

j’ai à coeur de créer une communauté de personnes talentueuses, libérées, épanouies, vivant de leurs passions, solidaires et soucieuses du bien-être de chacun. Mon idée et mon souhait sont d’amener l’autre à se libérer, à développer son potentiel, à dépasser ses blocages, pour s’offrir la possibilité de se rapprocher de sa véritable authenticité et vivre une vie harmonieuse, à la hauteur de son potentiel.

J’aimerais donc toucher de plus en plus de personnes et réunir celles qui aimeraient se rallier autour de notre projet, le soutenir. Il est vrai que pour le moment, le site a très peu d’articles… mais il va s’étoffer rapidement au fur et à mesure de nos productions à tous trois et de la vôtre peut-être. Oui, peut-être de la vôtre, car si vous ressentez de l’affinité avec notre vision, notre projet, n’hésitez pas à nous proposer votre collaboration ici : contact

C’est donc avec beaucoup de reconnaissance et de gratitude pour tous ces moments ensemble que je vous invite chaleureusement à nous rejoindre sur « Révèle ton potentiel pour ton succès » et à vous inscrire au site ici : inscription, et non pas par le biais du bouton d’inscription WordPress, qui ne vous ne vous permettra pas d’avoir accès à la lettre d’information, ni aux bonus offerts.

Chaleureusement,

ma-signature

à écouter… Beneath Your Beautiful – Labrinth feat. Emeli Sandé –

7

nature (58)

Au-delà de ta beauté

Tu dis non à tous les garçons
Ça te fait te sentir bien, ouais
Je sais que tu es trop bien pour moi
Mais ça ne m’effraie pas, oh non
Tu t’es battue si longtemps
Tu ne pourrais plus arrêter même si tu essayais
Tu as construit un mur si haut
Que personne ne pourrait le gravir
Mais moi je vais essayer

Me laisseras-tu voir au delà de ta beauté ?
Me laisseras-tu voir au delà de ta perfection ?
Retire ton masque maintenant, chérie
Je veux voir ce qu’il y a à l’intérieur
Me laisseras-tu voir au delà de ta beauté ce soir ?

Tu laisses toutes les filles s’en aller
Ça te fait te sentir bien, n’est-ce pas ?
Mais derrière ton show à la Broadway
J’entends une voix qui dit « S’il te plait ne me blesse pas »
Tu t’es battu si longtemps
Tu ne pourrais plus arrêter même si tu essayais
Tu as construit un mur si haut
Que personne ne pourrait le gravir
Mais moi je vais essayer

Me laisseras-tu voir au delà de ta beauté ?
Me laisseras-tu voir au delà de ta perfection ?
Retire ton masque maintenant, chéri
Je veux voir ce qu’il y a à l’intérieur
Me laisseras-tu voir au delà de ta beauté ce soir ?
Oh, ce soir

Voir au-delà, voir au-delà

Je grimperai au sommet de ta tour d’ivoire
Je tiendrais ta main et tu, tu sauteras dans le vide
Nous tomberons, nous tomberons
Mais tout ira bien
Car je serais là
Je veux seulement savoir

Me laisseras-tu voir au-delà de ta beauté ?
Me laisseras-tu voir au-delà de ta perfection ?
Retire ton masque maintenant chéri, retire ton masque maintenant chérie
Car je veux t’entendre dire
Me laisseras-tu voir au-delà de ta beauté ce soir
Ce soir, voir au-delà de ta beauté
Oh ce soir, nous ne sommes pas parfaits, nous ne sommes pas parfaits
Me laisseras-tu voir au-delà de ta beauté ce soir ?

L’amour

7

Amour

ligne.817

Extrait du livre  » Petit guide de l’âme heureuse » de « Aude de Béarn »

FINALEMENT, NOUS SOMMES TOUS D’ACCORD…

Et pourtant, tant de sang a coulé par le passé et coule encore, alors que toutes les religions concordent sur les mêmes points « Essence-Ciels ». Et si nous apprenions ensemble à garder le message ultime, commun à tous les enseignements ?

Finalement, ne se résument-ils pas à ces deux préceptes qui ne tiennent qu’en un mot ? AMOUR.

  1. L’AMOUR et le respect de l’être humain.
  2. L’AMOUR du ciel et de la terre pour ses merveilles.

1. L’amour et le respect de l’être humain

Si chacun se cantonnait seulement à la moitié de « l’enseignement universel » et cherchait simplement à respecter l’autre, ce serait le bonheur assuré ici-bas.

Nous aurions gagné le grand défi de l’incarnation. Il ne s’agit pas de se jeter corps et âme dans des missions humanitaires nichées au bout du monde mais seulement de faire en sorte de ne pas créer de tensions autour de soi. Mieux encore ? Assainir les terrains « minés » de nos vies. Car, oui, on en a tous et, non, rien n’est impossible quand on veut changer les choses.

En donnant des coups de pouces ça et là, on bâtirait durablement un monde plus vivant et plus vivable. Est-ce si inhumain de faire un peu de bien ? Est-ce si compliqué de se réjouir franchement pour les autres ? Est-ce si difficile d’être simplement à l’écoute d’autrui ? Est-ce si pénible de prendre ensuite en considération ce qu’il a dit ? Est-ce si difficile de demander pardon parfois ?

2. L’AMOUR du ciel et de la terre pour ses merveilles

Que ce deuxième précepte unanimement révélé contamine les cœurs à leur « bonne heure » pour leur plus grand bonheur.

Lire la suite

Un grand merci à une amie. Un grand merci à ma mère aussi. ◕‿◕ Nos enfants…

12

three beautiful red roses with drops isolated on white

sligne.1370
Un grand merci à Elisabeth, amie et auteure du blog « tarot psychologique ⎟  Pour mieux se retrouver » pour son commentaire sous forme de réponse.

Un grand merci également à ma mère, silencieuse sur le blog, mais animée du regard bienveillant de l’expérience.

Khalil Gibran :

« Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable ».

Les yeux.

5

Les yeux

Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
Des yeux sans nombre ont vu l’aurore ;
Ils dorment au fond des tombeaux
Et le soleil se lève encore.

Les nuits plus douces que les jours
Ont enchanté des yeux sans nombre ;
Les étoiles brillent toujours
Et les yeux se sont remplis d’ombre.

Oh ! qu’ils aient perdu le regard,
Non, non, cela n’est pas possible !
Ils se sont tournés quelque part
Vers ce qu’on nomme l’invisible ;

Et comme les astres penchants,
Nous quittent, mais au ciel demeurent,
Les prunelles ont leurs couchants,
Mais il n’est pas vrai qu’elles meurent :

Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
Ouverts à quelque immense aurore,
De l’autre côté des tombeaux
Les yeux qu’on ferme voient encore.

René-François SULLY PRUDHOMME   (1839-1907)

Le bonheur…

Où est donc le bonheur ?

Où donc est le bonheur ? disais-je. – Infortuné !
Le bonheur, ô mon Dieu, vous me l’avez donné.

Naître, et ne pas savoir que l’enfance éphémère,
Ruisseau de lait qui fuit sans une goutte amère,
Est l’âge du bonheur, et le plus beau moment
Que l’homme, ombre qui passe, ait sous le firmament !

Plus tard, aimer, – garder dans son coeur de jeune homme
Un nom mystérieux que jamais on ne nomme,
Glisser un mot furtif dans une tendre main,
Aspirer aux douceurs d’un ineffable hymen,
Envier l’eau qui fuit, le nuage qui vole,
Sentir son coeur se fondre au son d’une parole,
Connaître un pas qu’on aime et que jaloux on suit,
Rêver le jour, brûler et se tordre la nuit,
Pleurer surtout cet âge où sommeillent les âmes,
Toujours souffrir ; parmi tous les regards de femmes,
Tous les buissons d’avril, les feux du ciel vermeil,
Ne chercher qu’un regard, qu’une fleur, qu’un soleil !

Puis effeuiller en hâte et d’une main jalouse
Les boutons d’orangers sur le front de l’épouse ;
Tout sentir, être heureux, et pourtant, insensé
Se tourner presque en pleurs vers le malheur passé ;
Voir aux feux de midi, sans espoir qu’il renaisse,
Se faner son printemps, son matin, sa jeunesse,
Perdre l’illusion, l’espérance, et sentir
Qu’on vieillit au fardeau croissant du repentir,
Effacer de son front des taches et des rides ;
S’éprendre d’art, de vers, de voyages arides,
De cieux lointains, de mers où s’égarent nos pas ;
Redemander cet âge où l’on ne dormait pas ;
Se dire qu’on était bien malheureux, bien triste,
Bien fou, que maintenant on respire, on existe,
Et, plus vieux de dix ans, s’enfermer tout un jour
Pour relire avec pleurs quelques lettres d’amour !

Lire la suite

à écouter…The promise you made – Cock Robin.

The promise you made – Cock Robin.

If I laid down my love
To come to your defense
Would you worry for me
With a pain in your chest?

Could I rely on your faith to be strong
To picked me back up and to push me along?
Tell me

You’ll be there in my hour of need
You won’t turn me away
Help me out of the life I lead
Remember the promise you made
Remember the promise you made

If I gave you my soul
For a piece of your mind
Would you carry me with you
To the far edge of time?

Could you understand if you found me untrue
Would we become one, or divided in two
Please tell me

Lire la suite

Vouloir la séparation, la provoquer pour l’aider à grandir, à être heureux…Paradoxal ? Non.

8


Nos enfants, nous les aimons, nous les protégeons, nous sommes attentifs à leur bien-être, vigilants à propos de leurs apprentissages, de leur éducation. Nous faisons bien plus que les accompagner, nous sommes là au quotidien mais…
Lire la suite