Elisabeth BERGER, Gaëlle Le REUN, Mimi, tant d’autres… Quand des personnes vous font du bien !

6

Helper reach out helps friend up top of world

Dans la continuité de la gratitude, je trouve qu’il est important et agréable de remercier les personnes qui font preuve de bienveillance à notre égard. Et en matière de bienveillance, je dois reconnaître que je n’en ai pas manquée. Qu’elle soit venue de parents, de personnes inattendues, d’amis de très longue date (Mimi, si tu me lis, tu te reconnaîtras), de nouveaux amis non moins importants rencontrés par le blog (là, c’est un clin d’oeil pour toi Elisabeth), ou même par le biais de formations suivies en matière de développement personnel (et là je pense à Gaëlle Le Reun et à sa générosité), il me semble essentiel de pouvoir dire Merci et de faire preuve de reconnaissance !

Alors, si vous êtes un peu curieux, cliquez sur les deux noms ci-dessous. Ce sera peut-être le début de belles rencontres aussi pour vous. Qui sait ?

Elisabeth BERGER Gaëlle LE REUN
Praticienne en développement psycho-spirituel Aligneuse. C’est-à-dire que pour aider les autres à aller mieux, dans le cadre d’une relation d’aide, elle utilise l’Approche de l’Alignement.
Le désir d’amener l’autre à se trouver lui-même, ne peut se dissocier du respect de sa personnalité et de sa totale liberté des choix. Elisabeth BERGER propose une dynamique d’évolution, tout en respectant vos limites, votre rythme et votre libre-arbitre. Son accompagnement vous permet de trouver vos propres réponses et faire émerger vos ressources, telle est la clé de sa démarche.

Pour vivre sa vraie vie, c’est-à-dire avoir une vie pleine et épanouie dans le monde qui est le nôtre aujourd’hui, nous avons besoin d’argent ;

Gaëlle Le Reun a connu des difficultés financières et a décidé d’y remédier le mieux et le plus rapidement possible ;

 Gaëlle pense que nous sommes ici pour accomplir quelque chose qui donne du sens à notre vie. Et ce sens à donner à notre vie, on le trouve souvent quand on repense à ce à quoi l’on rêvait quand on était petit. Aujourd’hui, Gaëlle assume donc ce qu’elle considère comme sa Mission, devenir riche et au-delà de cette première étape, aider les autres à devenir riches : car elle croit sincèrement que la pauvreté n’est pas une fatalité mais une question de croyances. 

Blog : Tarot psychologique / Pour mieux se retrouver Blog : Ma vraie vie

Gaëlle Le Reun | Facebook

 

Courriel : berger.elisabeth@free.fr Vivre l’Abondance 

 

Help person join find solution

La santé avec les plantes.

4

La nature est notre alliée. Elle recèle de plantes bienfaitrices. Mais nous nous en sommes éloignés. Ces quelques vidéos  produites  par Terre de secrets – Naturactive – M6 nous font (re) découvrir les trésors dont nous disposons. Prenons soin de notre planète, nous sommes intimement liés avec elle.

Continue reading

La puissance de l’autosuggestion.

6

Méthode Coué

La Méthode Coué est le résultat des observations, des analyses et déductions du pharmacien et psychologue français Emile Coué (1857-1926). Elle repose sur la suggestion et l’auto-hypnose. Il s’agit d’une technique qui permet d’avoir recours à l’inconscience par des suggestions dans le but d’amener l’individu sur la voie de la guérison.

Selon Emile Coué, toute idée inscrite dans notre esprit tend à se réaliser dans la mesure du possible.

« Si étant malade, nous nous imaginons que la guérison va se produire, celle-ci se produira si elle est possible. Si elle ne l’est pas, nous obtiendrons le maximum d’améliorations qu’il est possible d’obtenir»

Toujours selon Emile Coué, l’imagination est une force bien plus puissante que la volonté et c’est elle qui détermine en grande partie nos actes. C’est donc dans ce conteste que l’autosuggestion intervient. Solliciter notre inconscient à bon escient par des messages précis et positifs est une ressource naturelle d’une force considérable pour améliorer nos conditions physique, morale et pour atteindre nos objectifs. Mais pour qu’elle soit efficace, nous devons y croire. Il nous faut imaginer la situation dans le temps présent, la suggérer à notre imagination-inconscience et l’ancrer dans nos croyances.

En 1926, Emile Coué décrivait sa méthode dans son ouvrage intitulé «La Maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciente»

Méthode_Coué

En voici quelques extraits :

« Mesdames et Messieurs,
La suggestion ou plutôt l’autosuggestion est un sujet tout à fait nouveau, en même temps qu’il est aussi vieux que le monde.
Il est nouveau en ce sens que, jusqu’à présent, il a été mal étudié et, par conséquent, mal connu ; il est ancien parce qu’il date de l’apparition de l’homme sur la terre. En effet, l’autosuggestion est un instrument que nous possédons en naissant et cet instrument, ou mieux cette force, est doué d’une puissance inouïe, incalculable, qui, suivant les circonstances, produit les meilleurs ou les plus mauvais effets. La connaissance de cette force est utile à chacun de nous, mais elle est plus particulièrement indispensable aux médecins, aux magistrats, aux avocats, aux éducateurs de la jeunesse.
Lorsqu’on sait la mettre en pratique d’une façon consciente, on évite d’abord de provoquer chez les autres des autosuggestions mauvaises dont les conséquences peuvent être désastreuses, et ensuite l’on en provoque consciemment de bonnes qui ramènent la santé physique chez les malades, la santé morale chez les névrosés, les dévoyés, victimes inconscientes d’autosuggestions antérieures, et aiguillent dans la bonne voie des esprits qui avaient tendance à s’engager dans la mauvaise. »

De ses observations, Emile Coué a déduit quatre grands principes qui pourraient être résumés en une phrase : L’imagination surclasse la volonté.

Continue reading