Le pardon libère t-il ?

8

Man with Note Pad and Forgive Concept

L’on entend souvent dire que le pardon libère. Mais libère t-il vraiment ? N’est-ce pas aussi ce qui nous permet d’aller de l’avant ? Lorsque les « mesquineries » de l’autre ne nous atteignent plus, lorsque l’on est devenu suffisamment fort pour lui laisser la responsabilité de ses actes, et ainsi, être capable de l’accepter tel qu’il est, nous accédons alors à une puissance immense et à une grande liberté.

Notre indifférence à ses assauts répétés peut alors être interprétée comme un signe de faiblesse et il parvient même à se persuader que notre attitude est la conséquence de notre manque de clairvoyance au regard de ses agissements. Ainsi, après un temps d’observation, il se remet à agir comme il l’a toujours fait. Mais peu importe, puisque notre détachement et notre sérénité nous immunisent contre ses éventuelles blessures.

Mais si j’écris sur le pardon et surtout sur la libération, je songe aussi à la faute. Celle qui du point de vue de chacun des protagonistes est à l’origine de la fâcheuse situation. Et dans ce cas, la pensée d’Eileen CADDY exprime très clairement le fait que ni l’un, ni l’autre, ne devrait fuir sa part de responsabilité :

Y a-t-il des personnes que tu te sens incapable d’aimer ? D’abord cesse de les détester. Cesse de les critiquer et d’être intolérant envers elles. Cela peut être ton premier pas dans la bonne direction. Puis, progressivement, prends du temps pour les connaître, pour découvrir comment elle fonctionnent, et pour trouver ce qui, en toi, a créé cette séparation entre elles et toi. Regarde en toi-même et mets à jour ce qui a mal tourné entre vous, et jamais, à aucun moment ne jette le blâme sur qui que ce soit d’autre que sur toi-même. Quand tu peux te mettre en face de toi-même et de tes manquements, tu es sur le bon chemin et tu pourras trouver la solution parfaite à tes problèmes. Avant de t’en être aperçu, ton attitude et ta relation entières envers chaque âme auront changé.

Tu peux toujours faire quelque chose tout de suite, alors pourquoi ne pas le faire, au lieu d’attendre que quelqu’un d’autre fasse le premier pas ?

ma-signature

8 comments on “Le pardon libère t-il ?

  1. Merveilleuse pensée, qui au lieu de rejeter toujours la « faute » à l’autre, nous confronte à ce qui en nous a attiré cette relation, et en nous invitant à faire face à nos propres manquements, nous libère.
    Merci, Yveline, bisous et doux dimanche

    J'aime

    • Yveline dit :

      Oui Elisabeth, certes il est nécessaire d’être lucide et d’accepter sa part de responsabilité. Cependant, dans certaines situations, l’on peut se retrouver en présence de personnes manipulatrices, malveillantes et dans ces cas précis, lorsque l’on atteint un degré de détachement et de pardon, lorsque l’on n’est plus affecté, l’on s’ouvre à une liberté qui nous permet d’être nous-même, de ne pas être dans la colère, de respecter nos propres valeurs et d’aller de l’avant avec le sourire.

      Aimé par 1 personne

  2. flipperine dit :

    pardonner n’est pas tjs facile je préfère ne plus voir ces personnes

    J'aime

    • Yveline dit :

      Comme je te comprends Flipperine ! S’éloigner de la source « pertubatrice » est souvent salvateur. Cela permet de retrouver l’équilibre et de ne pas donner prise à de nouvelles attaques. Mais parfois, tout dépend des liens, cet éloignement n’est pas possible ou irrévocable. Parfois aussi, nous ne souhaitons pas en arriver jusque là. Cela impliquerait de vivre avec de la rancoeur et de « se gangréner » soi. Selon moi, la liberté vient alors de l’acceptation de l’autre et surtout du dépassement de l’état d’être blessé, chacun étant responsable de ses actes. Les actes de l’autre ne doivent pas forcément induire mon comportement.

      J'aime

  3. Bouesso dit :

    Toutes les situations qui nécessitent le pardon ne se ressemblent pas. Il y a des gens qui vous manifestent une excessive envie de jalousie mortelle pour vos projets ou la réussite de votre entreprise avec des relents de sorcellerie. On peut jouer au pardon avec cette catégorie de personnes, sans plus les fréquenter car à la moindre approche, ou occasion favorable, ils vont vous empoisonner.
    De nombreuses personnes ont laissé leur peau pour avoir pardonné, sans bien connaître, leurs adversaires et persécuteurs.
    La confiance n’exclut pas la méfiance après une inimitié dans l’amitié.

    J'aime

    • Yveline dit :

      Bouesso, ton commentaire est tellement juste ! Selon les situations, il faut parfois fuir et exclure de son cercle, surtout lorsque comme tu l’indiques, le problème sous-jacent est la jalousie !

      J'aime

  4. Marko dit :

    Hello. Invite you to watch my new photographs on the blog. I have a nice weekend.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s