La petite voix…

5

shell

Je fais du rangement et je m’apprête à jeter l’inutile. Je tombe sur « la petite voix » et je me rends compte que la première page a été arrachée et je me dis : « bon pour la poubelle ! »
Avant de procéder à un lancer vers la corbeille, je choisis de lire ce que Eileen CADDY a écrit dans son livre « la petite voix » pour le 19 janvier…

Tu ne peux espérer croître spirituellement à moins d’être préparé à changer.
Ces changements peuvent survenir petit à petit pour commencer, mais, plus tu avances dans le nouveau, plus ils deviendront importants et toucheront à ta vie toute entière. Parfois il faut un bouleversement total pour amener une façon de vivre entièrement nouvelle. Mais c’est stupéfiant comme tu peux t’habituer rapidement au changement tant que tu as du courage et la conviction que c’est pour un mieux. Que la perfection soit toujours ton but. Continuer à t’étirer. Cherche à atteindre ce qui est apparemment impossible. Continue à grandir en sagesse et compréhension, et ne soit jamais, à aucun moment, satisfait de rester statique. Il y a toujours quelque chose de plus à apprendre. Il y a toujours quelque chose de nouveau et de merveilleux à découvrir dans cette vie, alors élargis ta conscience et ton imagination pour lui faire de la place. Reste ouvert et réceptif afin de ne rien manquer.

Je garde donc mon livre et je continue à m’étirer…

41g2v57n4zlss500

5 comments on “La petite voix…

  1. Chercher à atteindre ce qui est apparemment impossible me parait être le véritable défi. Ce livre a vraiment l’air merveilleux. Merci du tuyau !

    J'aime

    • Il l’est Pierre-Jacques et dire que j’ai failli le balancer, en me disant que je l’avais déjà lu !
      Voici la méditation d’aujourd’hui 20 janvier :

      Tout ce que J’ai est à toi quand tu apprends à mettre les choses essentielles en premier, mais tu dois prendre du temps afin de sonder ton coeur pour savoir ce que tu mets en premier dans ta vie. Souviens-toi, tu ne peux rien Me cacher, alors sois complètement franc et honnête avec toi-même.
      Est ce que ton travail pour Moi signifie plus pour toi que n’importe quoi, ou es-tu enclin à le reléguer à l’arrière-plan, et à faire Ma volonté seulement lorsque tu te sens de la faire et que cela t’arrange ? S’il en est ainsi, tu ne mets pas les choses essentielles en premier.
      C’est seulement lorsque tout M’est abandonné que Je peux travailler librement en toi et à travers toi pour faire advenir Mes merveilles et Ma gloire. Que ton abandon ne soit pas fait à moitié ou avec crainte. Quand tu donnes quoi que ce soit, donne-le de tout ton coeur et avec une joie et un amour authentiques, et n’aie aucun regret d’aucune sorte. Sache que J’utiliserai ton don de la meilleure façon, pour Mon honneur et Ma gloire et pour le bénéfice du tout.

      J'aime

  2. Bon, j’ai frémi en lisant que tu t’apprêtais à jeter cette merveille mais le message est passé 🙂 Merci les Anges et bisous à toi

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s