4 comments on “Le conte de la femme en marche vers sa propre vie

  1. Merci, très chère Yveline, je t’embrasse

  2. prunelles dit :

    bisous vous deux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.