Vivre et ne pas passer à côté…

Runner feet sunrise

“  Vivre, c’est agir. ”  Anatole France

et

Parler n’est rien, rêver n’est rien non plus; ce qu’il faut, c’est agir et vivre .Henry Becque (Michel Pauper – 1870)

Il faut se décider, agir et se taire. ” Benjamin Constant

Il faut agir davantage, penser moins, et ne pas se regarder vivre. ” de Chamfort

L’homme n’est point fait pour méditer, mais pour agir. ” Jean-Jacques Rousseau

Mieux vaut vivre sa vie que celle des autres. ” Jean-Jules Richard (Faites leur boire le fleuve – 1970)

Vivre consiste à agir.Henri Bergson

Auteur : Yveline

Laisser le passé au passé. Se libérer des blessures. Avancer. Assumer nos responsabilités pour changer nos vies. Être, puis agir. Être heureux.

18 réflexions sur « Vivre et ne pas passer à côté… »

      1. Bonsoir! 🙂

        Ne t’inquiète pas, j’étais malheureusement absent de wordpress depuis des mois, les temps étaient malheureusement durs pour moi.
        Mais depuis quelques jours je suis de retour, et il faut aussi que je rattrape certaines lectures sur votre site!
        Au plaisir!

      1. Merci beaucoup à vous d’etre passer me lire!

        Pas de mais… Juste parfois une lassitude de devoir de répéter encore et encore les mêmes mantras. Peut-être un jour ecloreront-ils?

        Merci.

    1. Bonsoir Elisabeth,
      Just do it !
      Cette philosophie, je tiens à la faire mienne de plus en plus. Par conséquent, elle me laissera moins le loisir de bloguer.

      Mais ne t’inquiète pas, nous garderons nos échanges, car je te lirai bien sûr, ainsi que Prunelles pour de belles découvertes et de jolis partages.
      Cette semaine est juste très chargée pour moi.
      J’en profite pour te souhaiter également une très agréable semaine.
      Bises.

      PS: envie « d’explorer » de nouveaux projets, de nouvelles aventures.

        1. Très chère Elisabeth,
          Mais non, il ne s’agit pas de cela… de savoir ce qui est plus le important ou non. Les échanges à travers les blogs permettent de belles rencontres dont tu fais partie, de belles découvertes et avec ton blog en particulier permettent de réfléchir, d’acquérir des connaissances en matière de psychologie et de partager nos expériences. C’est une part de nous. C’est un espace qui a complètement sa place et toute sa légitimité. Je ne quitte pas cet espace, puisque je suis les publications des blogs que j’ai apprécié et j’en découvrirai certainement d’autres et j’irai de mon petit commentaire avec grand plaisir.
          Mais comme tu le sais, la tenue d’un blog est un hobby passionnant mais parfois chronophage. Or lorsque le temps nous fait déjà défaut, non seulement nous ne pouvons nous consacrer pleinement à notre activité, mais en plus nous sommes frustrés de ne pouvoir commenter les publications de nos amis.
          Par ailleurs, nous évoluons, nous sommes en mouvement, nous vivons des étapes et il ne faut pas se brider. Envie d’explorer autre chose, de ne pas écrire sur mon blog pendant un long moment ? Mais moi, je trouve cela génial ! Je trouve que cela signifie que j’ai franchi un cap et que cela me laisse encore plus de liberté et de possibilité pour découvrir et commenter les publications des autres. Nul attente de commentaires sur son propre blog. Un vogage presque sans bagages.

          Amitiés sincères Elisabeth.
          Bisous et bonne soirée.

          1. Je te reconnais bien, avec ta soif de Vivre pleinement et cette démarche que j’ai toujours admiré chez toi. Merci de passer, tes commentaires apportent toujours une note de l’originalité et je tiens aussi énormément à ce que nous ne perdions pas le contact. Fais de ton mieux 😀
            Gros bisous

    1. Bonsoir Dominique,
      Tu as tout à fait raison.
      Il est important selon moi de « réaliser » comme tu le dis et donc de rester dans la réalité, mais également aussi de créer, et la créativité naît du rêve.
      Un juste milieu à trouver donc.

      Bonne soirée à toi.

  1. Bonsoir,
    rôhhhh ! j’aime bien méditer aussi ; cela nourrit mon « agir »;
    J’aime la douceur … et parfois l’action me fait l’effet de conduire sur une autoroute à 100 à l’heure alors que les autres sont à 150.
    je me poserais bien sur le bas-côté parfois.
    Bien à toi,
    andrée

    1. Moi aussi, j’aime ces moments de calme et de méditation. Sans eux, comment savoir qui l’on est ? Mais, je crois également beaucoup à l’action. Prendre les choses en main pour se réaliser et surtout ne pas vivre par procuration. Je pourrais traduire cela aussi en disant que selon moi, il faut laisser nos peurs derrière nous et aller de l’avant, avancer. J’aime ce que tu dis : « méditer; cela nourrit mon « agir »;
      Je suis d’accord.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.