Le crépitement du feu de la cheminée.

11

Ce feu qui crépite

J’écoute le marché Persan,
Cette belle musique de Khatchatourian,
Dans ce salon, près du foyer,
Où nous écoutons cette musique enchantée,
Après ce bon dîner
Que ma mère nous a concocté.

J’aime garder ce souvenir en tête,
C’est pour moi, une grande fête !
Nous jouons au tarot
Dans ce salon, près du piano.
Le feu crépite et me réchauffe le cœur,
Je ne pense plus à mes soucis de l’heure.

Je m’enivre dans des paroles banales,
Ainsi mes souffrances ne sont pas décelables !
C’est ce que je pense,
Mais mon père est inquiet.
Je n’ose lui confier mes souffrances,
Je ne veux pas qu’il s’inquiète à outrance.

Je ferme ce jardin secret,
Personne n’y a accès.
Je joue un personnage,
Je m’en veux et c’est dommage!
Je reste isolée, je n’ose lui parler,
Tout va bien Papa!
Ne t’inquiète pas

Maïté Raynal

11 comments on “Le crépitement du feu de la cheminée.

  1. psychomademoiselle dit :

    Magnifique.

    J'aime

  2. J’adore ce feu qui danse et crépite, c’est magique

    J'aime

  3. mariehelene59 dit :

    De la braise et des étincelles, et le bois sec qui chante à la chaleur des flammes.
    Ça fait du bien ce bon feu de cheminée !

    J'aime

  4. Reg ! dit :

    une petite vidéo bien sympa, on dirait un vrai feu, il manque l’odeur et la chaleur à percevoir au travers de l’écran ;; lol ,, beau texte également !
    bonne nuit Yvelyne
    A plus tard !
    reg !

    J'aime

  5. pepperoncina dit :

    Rien qu’à écouter le feu ça m’a relaxé en sus de cette très jolie poésie!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s